Responsable qualité, hygiène, sécurité et environnement (QHSE)

Le ou la responsable qualité, hygiène sécurité et environnement (QHSE) conçoit, définit, négocie avec sa direction, met en oeuvre et pilote la politique qualité, hygiène, sécurité et environnement de l’entreprise. Ses activités contribuent au développement de nouveaux marchés et représentent un enjeu important au niveau de la compétitivité de l’entreprise.

Exemples de missions :
  • Concevoir et négocier la politique QHSE avec sa Direction ;
  • Elaborer un schéma directeur prenant en compte les objectifs de la direction générale en matière de développement durable, les demandes des clients, les réglementations et les contraintes de l’entreprise ;
  • Assurer une veille technologique et concurrentielle en matière de QHSE ;
  • Intégrer les différents référentiels dans un système de management intégré en interprétant les normes applicables ;
  • Définir et négocier les objectifs de l’année, les moyens à mettre en œuvre, les modalités de surveillance ou d’audit, le budget correspondant ;
  • Participer à la communication, à la promotion de la politique QHSE  et sa mise en œuvre.
  • Définir, formaliser, adapter les méthodes et outils pour garantir l’amélioration continue des produits, des processus, la sécurité, la prévention des risques et la préservation de l’environnement ;
  • Rédiger et mettre à jour les directives, les procédures, les instructions ;
  • Former si besoin les cadres, techniciens, les responsables d’équipes, participer à la sensibilisation du personnel ; Animer des groupes de résolution de problèmes ou d’amélioration ; Auditer, planifier et suivre ;
  • Veiller à la traçabilité et conformité des matières premières, des installations, des bâtiments et des procédés par rapport aux cahiers des charges et aux normes en vigueur ;
  • Analyser les risques et les opportunités ; Planifier les actions d’amélioration ;
  • Assurer les mesures de réduction ou de traitement des déchets ; vérifier les procédures de contrôle et de prévention par rapport aux risques environnementaux ;
  • Préparer, mettre en place la surveillance et les audits internes ainsi que les audits externes et ceux de fournisseurs ; Réaliser le suivi statistique des résultats par rapport aux objectifs, préparer les revues QSE ;
  • Participer à l’analyse des risques, des dysfonctionnements et à la recherche des pistes d’améliorations : formation, procédés de fabrication, organisation de la production, évolution des installations…
  • Vérifier les résultats des actions d’amélioration.
Profil type

Ce poste requiert une formation initiale de niveau II ou I : masters professionnels, diplômes d’ingénieurs, MST… dans le domaine de la qualité ou de la gestion industrielle.  Il est également accessible avec une expérience significative des fonctions méthodes, contrôle qualité ou production, complétée par des modules de formation continue : statistiques, méthodes et outils qualité, développement durable, etc.