Ingénieur Agronome

Il est la courroie de transmission entre les sciences du vivant et la pratique agricole.

 

Exemple de missions :

 

Agriculteur ou enseignant, chargé de mission agri-environnement, de mise en œuvre du Plan de Développement Durable, chargé d’études et de recherches, il est la courroie de transmission entre la science et la pratique agricole. Il participe ainsi à l’élaboration de programmes d’action, il effectue des études et des recherches sur les différents facteurs de production et il conseille l’agriculteur et l’éleveur. Historiquement, l’ingénieur agronome est un scientifique mettant en œuvre ses connaissances scientifiques dans le but d’optimiser les systèmes de production agricole. Le climat et les sols variant selon les régions, l’agronome se spécialise souvent dans un type d’agronomie (agronomie tropicale, agronomie continentale…). Les compétences de l’ingénieur agronome se sont développées avec le temps. Il exerce tout particulièrement sa responsabilité d’expert technique sur les mécanismes du vivant (agriculture, pêche, sylviculture, aménagement du territoire, environnement…), mais c’est aussi souvent un manager en charge de la gestion d’organisations complexes, en entreprises (privées ou publiques), ou dans des organismes scientifiques. Les crises traversées par l’agriculture ces dernières décennies (grippe aviaire, vache folle, fièvre aphteuse, OGM, désherbant nocifs…) accentue le rôle et les responsabilités de l’agronome vis-à-vis de la société.

 

Profil type :

 

Bacs conseillés S, STI2D

Niveau d’études exigé : Bac + 5 et plus

 

Qualités requises

– Esprit scientifique

– Sens pratique

– Polyvalence